Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Exposition « Règne animal » – Victoria Stagni

31 juillet 2018 - 12 août 2018

Règne Animal

Halle des Chartrons
Du mardi 31 juillet 2018 au dimanche 12 août 2018
de 11h à 13h et de 15h à 20h

Place du marché des Chartrons 33000 Bordeaux

La peinture de Victoria Stagni oscille entre réalisme et onirisme. Son imaginaire se nourrit des œuvres de grands écrivains d’Amérique latine.
Ce « réalisme magique » lui inspire des toiles colorées et lumineuses où des personnages sont représentés au sein d’une nature fantasmée, environnés de tout un bestiaire, parfois amical, souvent menaçant.
Le travail de Victoria Stagni consiste en premier lieu à représenter le vivant à partir d’un sujet humain qu’elle immerge dans une composition onirique. Et si l’artiste choisit souvent l’autoportrait pour ce faire, c’est que, à l’instar de Frida Khalo, elle est « le sujet qu’ [elle] connai[t] le mieux ».
L’artiste se sert du rêve pour être entièrement libre. Sur la toile, elle peut s’autoriser tout ce qu’elle veut pour évoquer le mystère du monde. Lorsqu’elle crée, Victoria Stagni recherche avant tout des images qui vont surprendre et susciter l’enchantement, même si ce rêve est à la frontière du cauchemar.

À propos de l’exposition « Règne Animal »:
Victoria Stagni trouve les animaux fascinants car, selon elle, leur puissance graphique est sans pareil. Vecteurs de poésie et de mystère, ils nourrissent ses toiles. Tout l’inspire chez eux. A poils, plumes ou écailles, leur beauté s’impose immédiatement. Amicaux ou menaçants, elle joue avec eux, avec leurs regards, leurs expressions, leurs postures. Ce sont pour elle de merveilleux intercesseurs à portée symbolique, parfois politique aussi. En effet, trop souvent méprisés par l’Homme du fait de leur intelligence mystérieuse et incomprise, les animaux ne cessent de souffrir et sont menacés à cause de notre civilisation. Ainsi, dans ses tableaux, l’artiste ressent l’urgence de célébrer notre nature commune, de rétablir ce lien vital entre les êtres. Tout comme nos ancêtres qui peignaient déjà un bestiaire merveilleux sur des parois de grottes à la lueur d’une flamme vacillante, Victoria Stagni a le plus grand respect pour ceux dont nous partageons le règne. Ils sont ses totems, ses divinités.