Carnet d’une drôlesse du Port de la Lune

Samedi 14 à 20h30 et dimanche 15 à 17h à La Maison du Chat Bleu :

« Carnet d’une drôlesse du Port de la Lune » de et avec Chantal Galiana (Cie Louise Lame)

Bordeaux 1960-1966 Récit Musical

Chantal Galiana, que l’on connait par ses récitals, se souvient, tout en justesse, en poésie et en musique, du Bordeaux de ses jeunes années. Une savoureuse interprétation des gammes de l’enfance.

Découvrez Chantal Galiana et ses spectacles : http://chantalgaliana.jimdo.com/

La Maison du Chat bleu
Les Garlopeaux
17350 Saint-Savinien
09.77.64.32.35

Extraits

Mamie est espagnole. Elle habite Bègles, la banlieue communiste de Bordeaux.
Ca tombe bien, Ida est communiste . Elle est ouvrière à l’usine de morue. Elle travaille aux bassins.
Été comme hiver, elle patauge dans l’eau. Il n’y a qu’à regarder ses pauvres mains toutes crevassées, rongées par le sel… Ça me donne envie de pleurer.
Et pourtant, c’est si bon la morue, surtout quand maman fait la brandade !
Un jour, elle m’a emmenée à la sècherie quai de Paludate. Là des dames, les copines de mamie, debout devant des tables fabriquaient des boîtes pour les filets de morue.
Je me suis installée et toute la journée, j’ai fait comme elles, j’ai plié des feuilles de carton pour les transformer en de beaux emballages blancs et bleus. J’ai trouvé ça formidable !
Les filles ça les a fait rire.
Evelyne Lafourcade est une fille géniale. Comme le matin elle a la flemme, elle se prépare le soir pour le lendemain. Elle se lave, elle se fait deux nattes, elle met sa culotte,sa robe, ses chaussettes et puis, elle va se coucher. Quand elle se réveille elle n’a plus qu’à enfiler ses chaussures. Elle avale un verre de lait. et hop, en route pour l’école
Sur le chemin de l’école on se pose des questions du genre :
« – Tu préférerais être naine ou bossue
– Tu préférerais qu’on te coupe un bras ou une jambe ?
– Tu préfèrerais perdre ton père ou ta mère ?
– Tu préférerais être belle et idiote ou affreuse et très très très très très intelligente ? »
On s’exerce aussi à répondre au cas où une bonne fée nous accorderait les trois souhaits. Pour Chantal Martin,c’est simple : elle veut épouser un genre de prince, sous-entendu un homme riche, qui l’aimera toute la vie. et avec qui elle aura des jolis enfants. Katia Duttyl, c’est un peu pareil, à part que le prince ce serait plutôt un acteur de cinéma ou un chanteur.
Moi j’hésite toujours un peu… trois souhaits ce n’est pas beaucoup.
Il m’en faudrait… cinq ou six…