Date

19 Oct 2022

Heure

20 h 00 min - 23 h 55 min

Labels

Actualités de nos partenaires

SDF du Grand Parc•Dead Kennedys

Bordeaux Rock et Allez Les Filles présentent
DEAD KENNEDYS
⏱⏱ A partir de 20h
📍📍 Salle des Fêtes du Grand Parc – 39 Cr de Luze, 33300 Bordeaux
🎟🎟 Prix 25€ (Carte Jeune + Adhérents Allez Les Filles) – 28€ préventes – 31€ sur place
https://my.weezevent.com/dead-kennedys
🎟🎟 Pack 4 concerts « Too Rock to Fuck »
https://my.weezevent.com/too-rock-to-fck
Les Dead Kennedys seront à Bordeaux le 19 octobre à la Salle des Fêtes du Grand Parc, en co-organisation Bordeaux Rock et Allez Les Filles.
Prenez vite vos places : https://my.weezevent.com/dead-kennedys

DEAD KENNEDYS
L’un des groupes punk hardcore américains les plus populaires et les plus importants de la fin des années 70 et du début des années 80. Ils se sont formés à San Francisco en 1978. En live, DKs était une combinaison de chaos et de théâtralité. Leur son pourrait être décrit comme un croisement entre les Sex Pistols et les Ventures.
Le succès précoce des Dead Kennedys les a amenés à enregistrer leur premier single, « California Über Alles », en 1979, une attaque cinglante contre le gouverneur de Californie de l’époque, Jerry Brown. Il est sorti sur leur propre label aux États-Unis, Alternative Tentacles Records, créé par East Bay Ray.
Soutenues par un sens aigu de l’humour, les premières chansons telles que « Let’s Lynch the Landlord », « I Kill Children » et « Chemical Warfare » faisaient la satire du double élément de violence extrême et de conservatisme qui caractérise une grande partie de la vie américaine. Mais le groupe continue à élargir son public en jouant dans un mélange de salles underground dans différents coins des États-Unis et du Canada.
L’EP huit pistes, IN GOD WE TRUST, INC. (1981), va plus loin, avec une vitesse et une puissance qui laissent la plupart des critiques perplexes et les contemporains à la traîne. L’EP comprend une reprise sauvage de  » Rawhide  » et  » Nazi Punks, Fuck Off « , un hymne à la violence. Le groupe change à nouveau de registre musical lorsque PLASTIC SURGERY DISASTERS apparaît fin 1982.
Le groupe est plus soudé que jamais, avec la guitare vaudou/surf de Ray, la basse percutante de Flouride et les coups de peaux de Peligro qui fournissent le « sturm und drang » parfait pour les paroles de Biafra.
Adapté de la biographie THE ROUGH GUIDE TO ROCK d’Andy Lewis.